Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 17:27

Encore une bonne nouvelle pour le Parloir qui vient d'obtenir le prix Trégor Ados 2013 (4e-3e).

Cinq sélections, cinq prix. Une telle mésaventure ne m'était encore jamais arrivée.

Il reste quatre autres sélections en cours. Pour l'une, j'aurais la réponse début juin, pour les trois autres, il faudra attendre 2014.

Comme dit mon éditeur : carton plein !

le parloir-copie-1

Je crois que ce soir, un bouchon va péter...

Partager cet article

Repost0
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 17:19

Cette année, le festival Etonnants Voyageurs à Saint-Malo s'est déroulé dans le vent, la pluie et le froid.

Heureusement, il y avait un peu de monde, de quoi réchauffer l'atmosphère.

J'ai eu le plaisir de dédicacer les trois aventures de Fériel avec Gaëlle Duhazé qui en a réalisé les illustrations. De magnifiques illustrations !

Fériel2

Que du bonheur !

 

Malo.jpg

 

Gaëlle (une illustratrice), Typhaine (une lectrice) et Eric (un auteur).

De chauds souvenirs. Brrrr...

Partager cet article

Repost0
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 17:52

Le Parloir vient d'obtenir son quatrième prix : le prix littéraire des collégiens de l'Hérault (catégorie 4e-3e).

Le prix sera remis le samedi 8 juin dans le cadre du salon La comédie du livre à Montpellier.

le parloir

 

Yes !

Partager cet article

Repost0
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 17:13

Dans quelques jours paraîtra le tome 2 de L'Enfant-dragon : Le Grand Livre de la Nuit.

Et voilà à quoi il va ressembler...

enfant-dragon-2.jpg

Aux pinceaux, Jérémie Fleury...

Partager cet article

Repost0
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 08:15

Le Parloir vent d'obtenir son troisième prix : Le prix littéraire des lycées professionnels du Haut-Rhin. Chouette !

J'avais rencontré les lycéens en mars pendant deux jours : j'en ai de beaux souvenirs...

Sur les trois prix, un a été donné par des adultes de la profession (Foire de Brive) et deux par des lycéens (Maisons Familiales du Maine et Loire et lycées du Haut-Rhin). J'en suis ravi. 

le parloir

Par ailleurs, le roman vient également d'être sélectionné pour le prix Gayant Lecture qui sera décerné en février 2014.

J'attends quatre autres verdicts en mai et juin pour quatre autres sélections. Et, en mars 2014, la réponse pour le prix littéraire des lycéens allemands...

En fait, je crois que j'aimerais les avoir tous (les prix, je veux dire...)

Mais mes chevilles restent très fines (poilues mais fines...)

Partager cet article

Repost0
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 09:41

Un article très fin sur Un poisson en avril sur le site La cause littéraire...

COUV-POISSON-AVRIL

" En avril ne te découvre pas d’un fil ; en avril les hirondelles annoncent le printemps mais ne font pas le bonheur ; mais en avril surtout, il y a des poissons. Des poissons qui parent le dos des passants, des poissons qui font pouffer les enfants et sourire d’un air entendu les adultes. Chaque année le rituel est le même : préparation et joie de la conspiration, rires des blagueurs et des « empoissonnés » réunis, passage du poisson de papier vers un autre destinataire. C’est l’un de ces voyages que raconte cet album nostalgique et réjouissant, aux pages sépia un peu passées, au format carré maniable et englobant qui sera saisi à pleines mains par les plus jeunes lecteurs.

Voici donc comment Sam a préparé son poisson. La tête de Sam est « un aquarium plein de poissons » et il en choisit un qu’il dessine puis façonne le mieux possible. Voilà le poisson collé dans le dos de la grande sœur qui s’en débarrasse aussi sec. La mère puis le père jouent le jeu et font à leur tour la blague à un autre… jusqu’à ce que le poisson finisse sur le dos de… Sam !

Sur un fond de rouges et d’orangés, quelques verts tendres et des bleus légers s’allient aux traits bruns des dessins. Les poissons volent dans le ciel, s’entortillent et bouclent au bout des crayons de couleurs. Les illustrations de Sayaka Abe ouvrent des fenêtres médaillons sur cette histoire, à chaque page, la poésie des formes et des couleurs fait de ce poisson un trou de serrure avec vue sur le ciel, un motif au sein d’une robe chatoyante, une tache de rouge dans un bureau. L’œil du lecteur s’attarde sur une ligne, sur une courbe, sur la silhouette noire du chat, petit et rond, il cherche le poisson qui passe d’une page à l’autre, accompagné par une phrase épurée. Eric Sanvoisin délivre un texte aussi concis qu’exigeant. Une histoire simple et drôle qui donne envie de saisir ces feutres et ces ciseaux. Des images où l’on sent la richesse du travail de l’artisan graveur et sa profondeur.

Parmi les poissons d’avril que sème ce mois à chaque nouvelle saison, en voici un dont la douceur et la force tranquille feront qu’il reviendra et passera d’une main à une autre, d’une année à une autre. "

 

Album à partir de 4 ans

 

Myriam Bendhif-Syllas

Partager cet article

Repost0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 17:27

Voici quelques images de la journée du 28 mars, à l'occasion de laquelle j'ai reçu (avec grand plaisir) le prix littéraire des Maisons Familiales Rurales du Maine et Loire 2013 pour Le Parloir (éditions Gründ).

MFR1.JPG

La couverture revue et corrigée par 4 élèves de secondes...

 

 

MFR3.JPG

 

 

En compagnie de Nathalie Le Gendre, Louis Atangana, Julien Guérif (à droite sur l'image) et de Blandine, l'animatrice du prix (à gauche sur l'image)...

MFR2.JPG

La remise du trophée !

C'est le deuxième prix pour Le Parloir après le prix 15/17 de la foire de Brive 2012...

 

 

Partager cet article

Repost0
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 11:36

Le parloir vient d'obtenir le Prix littéraire 2013 des Maisons Familiales du Maine et Loire.

Le prix m'a été remis le jeudi 28 mars, après trois rencontres avec trois groupes d'élèves de seconde des Maisons Familiales.

le parloir

Etaient également en lice :

- Brise-glace de jean-Philippe Blondel (Actes Sud junior)

- Dans la voiture de Johnny de Louis Atangana (Le Rouergue)

- Imago de Nathalie Le Gendre (Syros)

- Le petit sommeil de Benjamin et Julien Guérif (Syros)

Ce n'est qu'un début, m'a dit Xavier Décousus, mon éditeur...

 

 

Partager cet article

Repost0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 11:51

parloircouv

Yan a 18 ans. Il est encore jeune. Et pourtant, il est incarcéré depuis une semaine. Son procès est en cours. Souvent, il est invité  par sa mère déboussolée, son adorable soeur, sa petite-amie emplie de haine et son jeune avocat un peu pataud au parloir, salle moche et froide, qui sépare les interlocuteurs par un hygiaphone et une vitre, et par leurs sentiments.

Hormis ses rares sorties au parloir, Yan reste dans sa cellule, avec ses deux codétenus. Appelé par un numéro sans signification, souvent maltraité par les surveillants ou d’autre détenus, mangeant mal, dormant mal, mais pour attendre avec autant de patience qu’il n’en faut. Il attend, mais il ne sait plus quoi, il ne sait plus qui. Mais le temps ne passe pas.

Yan n’est pas un psychopathe, un sauvage, un escroc, un homme mauvais. Il a bon fond. Mais il est bel et bien accusé de ce crime. Ses proches doutent de lui, le monde doute de lui, lui-même doute de lui.

Mais il ne pourra pas s’expliquer. Depuis une semaine, Yan ne parle plus. Au parloir, son silence pèse à lui comme à ses proches. S’exprimer est trop difficile, ou tout simplement impossible. Ou alors il n’y a plus rien à dire.

Sûrement le livre le plus juste que jamais je n’aie lu, le plus réaliste, le plus troublant, le plus attachant. Couverture blanche, neutre, seulement perforée comme la vitre de l’hygiaphone du parloir. Magnifiquement écrit, sans artifice, sans superflu. Juste ce qu’il faut. Jamais trop. Toujours les bons mots pour aller droit au coeur et nous attacher à ces personnages qu’on a l’impression de côtoyer tous les jours. Tant et si bien que fermer ce livre est en soi un acte arrachant une larme… Il soulève tous ces problèmes et ces tabous qui embrument le sujet dérangeant qu’est la prison et ses détenus: les conditions souvent inhumaines de détention, les prisons négligées dans un état d’insalubrité et de saleté ahurissant bien trop courantes, la vie brisée des détenus, coupables ou pas, mais aussi de leurs proches. Un livre à élire à l’Assemblée Générale des Livres, ne serait-ce que pour avoir un représentant du combat mené contre ces abus à l’encontre de l’espèce humaine – aussi coupable soit-elle.

 

Cette belle analyse a été écrite par une jeune fille nommée Ida sur...

 

Blog toujours, tu m’intéresses :

 

Des libraires jeunesse du réseau Libr’est qui invitent les adolescents à prendre la parole.

 

Des ados qui veulent partager leurs coups de cœur et leurs envies de lecture.

 

Blog toujours, tu m’intéresses, c’est un blog pour les ados, par les ados.

 

 


 

Partager cet article

Repost0
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 11:35

A l'occasion de la sortie de mon album paru aux éditions Le Buveur d'encre, Un poisson en avril, je dédicacerai mes livres le mercredi 20 mars de 14h00 à  18h00 et le samedi 23 mars de 15h30 à 18h00, la la librairie Imagine de Langueux (22).

Il y aura aussi toute la série du buveur d'encre (éditions Nathan) et mon roman pour plus grand, Le Parloir (éditions Gründ).

Si vous êtes dans les parages, n'hésitez pas !

poisson 3

 

Partager cet article

Repost0