Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 10:45

Je viens de terminer un roman fantastique qui m'a occupé six mois. ça tombait bien, je ne savais pas quoi faire !

Il s'intitule Dans la forêt des arbres à livres...

C'est l'histoire de Jaime, un garçon des rues condamné à mort par le roi pour avoir volé une pomme. Mais le monarque lui offre la possibilité d'avoir la vie sauve si Jaime lui rapporte le Livre des Secrets qui se trouve quelque part dans la forêt des arbres à livres...

Le problème, c'est que Jaime ne sait pas lire...

Une fois dans la forêt, il rencontre un marque-page sur pattes qui va l'accompagner dans sa dangereuse quête...

212 pages, beaucoup de travail pour créer cet univers que j'espère original...

 

Depuis qu'il est terminé, je me suis lancé dans l'écriture de L'homme aux jambes de fer, le deuxième tome de la trilogie L'île aux dragons dont le premier tome, intitulé Braise, va paraître chez Auzou en mai 2015.

 

Dans la forêt des arbres à livres

Partager cet article

Published by Le buveur d'encre - dans Ce que je suis en train d'écrire
commenter cet article
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 15:05
1, 2, 3... foulard continue de faire parler de lui... en bien !

Voilà une magnifique chronique parue sur le blog La planque à libellules signée Chiky Poo.

"Voilà deux ans de cela, j'ai découvert "Le parloir" d'Éric Sanvoisin et j'avais eu un sacré coup de coeur avec cette lecture. Alors quand j'ai vu que pour le Masse Critique Jeunesse sur Babelio en octobre, ils proposaient son nouveau roman, je n'ai pas hésité et j'étais derrière mon ordinateur à 7h du matin... J'ai été sélectionnée et j'ai donc reçu le livre la semaine dernière (merci à Babelio et merci aux éditions Gründ). J'ai fini ma lecture en cours (dont je vous reparlerai) avant de me lancer dans celle-ci... que j'ai dévorée en 1h10 de temps !

EN RÉSUMÉ

"Le jeu des étoiles, c'est fort, très fort ! C'est difficile à expliquer avec des mots. Il faut le vivre. Parfois, tu t'évanouis. Mais toujours, tu recommences. C'est un voyage loin, loin, loin..."

Charlotte, douze ans, n'a pas mené vie facile malgré son jeune âge. Fraîchement arrivée dans un nouveau collège, elle angoisse à l'idée de la nouveauté, jusqu'à ce qu'elle fasse la connaissance de Coraline qui lui fait rencontrer Jordan et les membres du "Clan des étoiles" et découvrir le "Jeu des étoiles"...

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Comme pour "Le parloir", la narration se fait à la première personne du singulier, dans un chapitrage rapide et très court, comme si on respirait rapidement. Cette manière d'écrire donne beaucoup de sens au roman je trouve. Le ton d'Éric Sanvoisin est juste sans jamais en faire trop, on a le regard de cette adolescente malmenée par la vie qui ne tombe jamais dans la facilité.

Le récit se fait sur de nombreux aller-retours entre un avant et un après "jeu du foulard". J'ai vraiment apprécié que l'on découvre l'histoire de cette adolescente de manière si progressive. Tout va à la fois trop vite et trop lentement. Et j'ai encore plus apprécié de n'avoir aucune idée de la manière dont l'histoire allait tourner.

Le personnage de Charlotte est touchant et si parfois elle a un comportement qui pourrait déranger, à aucun moment je ne lui en ai tenu rigueur. Sans lui trouver d'excuse, j'ai eu de l'empathie pour elle. Par contre, j'ai quasiment immédiatement détesté Jordan. Et Vanessa. Pour Jordan, je pense que c'est normal vu la manière dont il s'adresse à son entourage. Pour Vanessa, je ne saurai pas dire pour quelle raison je ne l'ai pas aimée. Coraline est plus nuancée, plus effacée, mais elle est importante dans le récit. Les liens entre les uns et les autres sont très particuliers.

Mais je crois que la vraie réussite de ce roman réside dans la narration par Charlotte. Je ne souhaite pas en dévoiler plus, je pense qu'il faut garder le "secret" sur la façon dont le texte est amené.

Éric Sanvoisin nous offre une fois de plus un texte fort, qui tombe juste, une lecture haletante qui m'a laissée essoufflée, avec l'impression d'avoir pris un gifle arrivée à la dernière page. C'est un roman magnifique, pour une histoire prenante sur un sujet dont on ne parle que peu en littérature de jeunesse. En bref, un énorme coup de cœur, à mettre entre toutes les mains sans aucune hésitation, car il me semble important et même nécessaire d'aborder le sujet qui est souvent tabou mais qui fait des morts régulièrement !

Merci, M. Sanvoisin, d'écrire aussi bien et d'aborder de tels sujets. Merci. "

Partager cet article

Published by Le buveur d'encre
commenter cet article
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 11:30
Plus de pubs !

Je viens d'effectuer la migration de mon blog sur la nouvelle plate-forme d'Overblog et, ô miracle, la pub a disparu !

Pourvu qu'elle ne réapparaisse pas !

Partager cet article

Published by Le buveur d'encre
commenter cet article
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 14:33

Voilà mes horaires de dédicaces pour le salon de Montreuil qui approche doucement...

 

Eric cow-boy

samedi 29 novembre

- 15h00 à 16h00 : GRUND

- 16h00 à 18h00 : AUZOU

 

Dimanche 30 novembre

- 10h00 à 12h00 : AUZOU

- 14h00 à 16h00 : LE BUVEUR D'ENCRE

- 16h00 à 17h30 : NATHAN

- 17h30 à 18h30 : GRUND

 

Lundi 1er décembre

- 9h30 à 11h00 : NATHAN

- 11h30 à 13h00 : GRUND

Je n'aurai pas beaucoup le temps de me balader...

Partager cet article

Published by Le buveur d'encre - dans Humeurs
commenter cet article
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 14:37

Je serai à Noir sur la ville les samedi 15 et dimanche 16 novembre 2014. Pour une fois, c'est un salon du livre juste à côté de chez moi.

Man-of-today.jpg

J'aime beaucoup cette présentation qui orne une la vitrine d'un des commerces de Lamballe.

Man of today !

Partager cet article

Published by Le buveur d'encre - dans Humeurs
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 15:49

Comme je sais que le roman 1, 2, 3... foulard fait l'objet de censure auprès de certains médias, en  raison de son sujet et du parti pris que j'ai choisi pour l'écrire, je vous offre un petit florilège des avis déjà récoltés...

Couv foulard et bandeau

 

- "Un livre important à glisser dans le cartable des jeunes collégiens, aux grands yeux tout neufs, pour qu’ils ne se trompent pas de rêve."

Nathalie Riché, AllonZ'enfants (Blogs de l'Express)

- "Un texte fort, horrible et qui, malheureusement, résonne juste."

Les papotis de Sophie (Blog de littérature jeunesse)

- "À nouveau, Eric Sanvoisin s’emploie par les mots et la littérature à apporter des réponses à ses jeunes lecteurs et à les confronter aux conséquences de leurs actes. Une bien belle démarche que l’on ne peut que saluer et faire partager, pour que l’isolement et l’impression de solitude ne conduisent plus aux jeux dangereux, quels qu’ils soient."

Unwalkers (Blog de littérature)

- "En abordant le sujet du jeu dangereux du foulard, où l'on bloque sa respiration, ce roman nous montre comment la fragilité et le besoin d'amour aveuglent et mènent parfois à la mort."

Magazine Le Monde des Ados du 10 septembre 2014

- "Une pépite en cette rentrée littéraire ! Le dernier roman d'Eric Sanvoisin est une pure merveille à mes yeux !"

Marie (Blog de littérature C'est à lire)

- "Après le magnifique roman Le parloir, Eric Sanvoisin nous offre un texte d’une intense émotion et d’une grande justesse sur le dangereux jeu du foulard, malheureusement trop connu auprès des enfants. Coup de cœur !"

Delphine (librairie La Galerne, Le Havre)

En fait, ça me fait du bien et comme il n'y a pas de mal à  se faire du bien, je n'ai pas hésité !

 

Partager cet article

Published by Le buveur d'encre - dans Humeurs
commenter cet article
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 19:07

Demain soir, départ pour Nantes, pour le salon Graine de lecteur.

Au programme :

- 4 rencontres le vendredi 17 octobre avec des classes élémentaires.

- Signatures le samedi 18 octobre dans la galerie marchande Paridis avec rien que du beau monde :  Béatrice Bottet, Gaëlle Duhazé, Paul Echegoyen, Frédéric Faragorn, Camille Garoche, Christian Heinrich, Christian Jolibois, Antoon Krings, Olivier Latyk, Jean-Côme Nogues, Delphine Perret et Eric Sanvoisin

Deux jours intenses, avec deux de mes illustrateurs.

Gaëlle Duhazé pour la série Fériel (Nathan)

Fériel 2


Olivier Latyk pour la série Le buveur d'encre (Nathan aussi)

BUVEUR amour

Le grand luxe !

Partager cet article

Published by Le buveur d'encre - dans Humeurs
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 16:41

Le 19e salon du livre de Gaillac vient de se terminer...

Au menu : de belles rencontres...

Gaillac-5.jpg

De bons moments...

Gaillac-6.jpg

De nombreuses signatures...

Gaillac-2.jpg

 

Gaillac-1.jpg

Un tout petit peu de tourisme (escapade avec Pascale, après les classes, à Cordes-sur-Ciel...)

Gaillac-7.jpg

Et des cadeaux...

Gaillac-3.jpg

Un marque-page original offert par un petit lecteur des buveurs d'encre au salon...

Je ne cite pas tous les auteurs rencontrés ou rerencontrés, de peur d'en oublier...

Et un merci tout particulier à Sarah et Sylvie...


Partager cet article

Published by Le buveur d'encre - dans Humeurs
commenter cet article
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 09:18

Ce matin, je n'en croyais pas mes yeux.

Je viens de lire la meilleure critique jamais écrite sur 1, 2, 3... foulard.

C'est sur le blog C'EST A LIRE, animé par trois libraires jeunesse.

"Une pépite en cette rentrée littéraire ! Le dernier roman d'Eric Sanvoisin est une pure merveille à mes yeux !

On suit l'histoire de Charlotte, une ado tourmentée, qui vit en famille d'accueil. Au collège, Charlotte va tomber eperdument amoureuse de Jordan, un "bad boy", élève de 5ème. C'est ce dernier qui va l'initier au jeu des étoiles filantes, tristement célèbre sous le nom jeu du foulard... 

Dans ce roman, Charlotte s'adresse à ses "parents de coeur" pour leur expliquer ce qui s'est passé, et comment elle en est arrivée là...car pour Charlotte, ce jeu a pris une tournure tragique.

C'est un roman coup de poing que je viens de terminer, une claque magistrale. J'avais bien sûr déjà entendu parler de ce "jeu", mais pas comme ça, pas dans ces termes là. J'ai lu le roman d'une traite, comme si ma vie (comme celle de Charlotte) en dépendait. Dans des chapitres très courts, qui donnent un rythme soutenu au récit, l'auteur raconte le mal-être que peuvent ressentir les ados et les conséquences dramatiques de ce "jeu".

Une fois de plus, Eric Sanvoisin met dans le mille ! J'espère que ce roman aura autant de succès qye son précédent texte publié chez Gründ : Le parloir."


Et c'est signé MARIE.

Couv foulard et bandeau

Merci Marie. ça fait trop plaisir...

Inutile de dire que je crois beaucoup à ce roman et à son... hum, hum... succès !


 

Partager cet article

Published by Le buveur d'encre - dans Les p'tits nouveaux
commenter cet article
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 11:08

Delphine, libraire à la librairie indépendante La Galerne (Le Havre), a mis 1, 2, 3... foulard dans ses coups coeur jeunesse de la rentée.

Voilà ce qu'elle en dit : "Après le magnifique roman "Le parloir", Eric Sanvoisin nous offre un texte d’une intense émotion et d’une grande justesse sur le dangereux jeu du foulard, malheureusement trop connu auprès des enfants. Coup de cœur !"

123FOULARD COUV 4e

Cool !

Merci Delphine...

Partager cet article

Published by Le buveur d'encre - dans Les p'tits nouveaux
commenter cet article