Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 16:47

Deux très belles réactions après la lecture de A la poursuite du livre des secrets.
 Et une, un peu plus mitigée, pour équilibrer...

Je vole !

"La construction d'un conte classique
Un anti-héros orphelin, une mission de vie ou de mort, une forêt mystérieuse peuplée de personnages incroyables, des rebondissements, des super méchants, de l'aide, une fin, une morale. Bon, jusqu'ici, rien de très original. MAIS :
--> Un conte moderne mêlant barbarie et culture : une ode à la lecture
Dans la forêt du royaume de Voyelle, protégée par le gardien des bouquins Cadenas, de sa femme Férocité et de sa fille Sara, des pilleurs et des cueilleurs arrachent les livres de leurs arbres, les brûlent, les mutilent, les tuent. Devant tant de barbarie, de cruauté et de perdition, les Points-Virgules se sont révoltés et vivent désormais dans les arbres, à l'affût des êtres humains étrangers qui s'aventureraient dans cette forêt. Jaime va vivre d'incroyables aventures à travers cette forêt sacrée, temple du savoirs et de la culture, grâce à l'aide de son ami, le Marque-Page (qui lui apprendra à lire). A eux deux, ils vaincront Cerbère et adultes violents, gardes et labyrinthes et découvriront le mystère du Livre des Secrets.
Pas la peine de vous faire un dessin pour vous expliquer combien les symboles de ce roman m'ont touchée.
--> Une petite histoire servie par une écriture magnifique
Oui, parce qu'au delà du scénario riche et rapide, du mélange délicieux de sentiments et de violence propre au conte, ce roman est surtout porté par une écriture simple mais précise, douce et juste. Une merveille !
--> Un roman à mettre entre toutes les mains pour une lecture-bonheur
Ou si vous préférez, le roman « feelgood » assuré ! J'ai vraiment été émue et touchée par ce petit instant de douceur et de merveilles qui m'a replongée dans beaucoup de mes livres d'enfance :
- Jonathan Livingston le Goéland, de Richard Bach (1970)
- le livre de la jungle, de Rudyard Kipling (1894)
- le Petit Prince, d'Antoine de Saint-Exupéry (1943).
Tous ces romans qu'il fait bon de lire enfant mais qu'on veut garder avec soi même adulte.
Bref, j'ai adoré !"

Pikobooks sur Babelio

 

"Jaime vit dans la rue depuis toujours. Pour avoir volé une pomme, il se retrouve emprisonné et présenté au roi. Celui-ci lui fait une proposition : il aura la vie sauve s'il rapporte au souverain le Livre des secrets. Jaime ne sait pas vraiment à quoi il s'engage mais accepte. Il part donc dans la forêt des Arbres à livres. De nombreux obstacles vont se présenter à lui mais heureusement, il peut compter sur son nouvel ami, Marque-Page...

Je suis une inconditionnelle du Buveur d'encre que je connais quasiment par coeur. Et bien, j'ai envie de dire qu'Odilon a grandi et qu'il s'est transformé en Jaime. Les Draculivres sont d'un autre genre dans la forêt : il y a les cueilleurs et les massacreurs qui arrachent les pages des livres pour les revendre (ouh, ouh, la honte). J'ai adoré cette fable au pays des p'tits bouquins. Comme mes meilleurs amis s'appellent aussi Marque-Page, je me suis retrouvée en Jaime, j'ai vibré avec lui. Et alors, à la fin, (il est encore temps de ne pas lire la suite si vous ne voulez pas savoir !!) quelle magnifique déclaration d'amour : Jaime refuse le pouvoir qui est à portée de main par amour pour la demoiselle, c'est pas beau ça ? Alors, oui, j'aime Jaime ; il a pris une petite place particulière dans mon coeur, juste à côté d'Odilon....

Je ne résiste pas au plaisir de vous livrer quelques extraits.

"- Je ne suis qu'un Marque-Page.... - A quoi sers-tu ? - Quand un lecteur me le demande, je me glisse entre deux pages pour marquer l'endroit où ses yeux se sont lassés..."

"- Je n'ai rien mangé depuis hier matin et je n'ai pas faim. Tu y comprends quelque chose, toi ? - Il n'y a rien d'étrange, monseigneur. Les livres nous nourrissent. Les lettres, les mots, leurs sens sont nos vitamines. - Même quand on ne sait pas lire ? - Oui. Les livres rayonnent…""

Sous la plume d'Hélène Leroy (Blogamoi:travailler moins pour lire plus!)

 

"Jaime vit à Voyelle, capitale du royaume des Mots.
Pour avoir volé une pomme il sera condamné à partir dans la forêts des arbres à livres pour rapporter au roi, le « Livre des secrets ».
Jaime découvrira un endroit où les livres pendent des arbres; Il y rencontrera un « Marque-Page » qui deviendra son compagnon de route et lui apprendra les codes de cette forêt et surtout à lire.
Le garçon est un véritable héros, il sera fait prisonnier par les Virgules, rencontrera alors Sara la fille des « Gardien du livre » emprisonnée avec le cueilleur de livre Jézéquiel le Faucheur celui qui vole les livres, survivra d'une grave blessure au flan gauche, rencontrera Canine; l'affreux chien à deux têtes qui risquent de lui arracher un bras.
Cependant Jaime a une particularité qui est de pouvoir rêver le futur lorsqu'il dort et c'est en découvrant le « Livre des Secrets » qui lui révèlera le passé qu'il pourra vivre le présent suite à de multiples péripéties.
Livre « magique ». L'auteur joue avec les mots, la ponctuation.Le lecteur en sourit et se laisse bercer par ce conte
Certes la fin de l'histoire est cousue de fil blanc mais un brin de rêve n'est pas négligeable.
L'écriture est très bien maitrisée et le découpage en petit chapitre permet au lecteur de reprendre tranquillement son souffle."

MCHARLOTTE sur Babelio

PREMIERS ECHOS POUR "A LA POURSUITE DU LIVRE DES SECRETS"...

Partager cet article

Repost 0
Published by Le buveur d'encre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Eric Sanvoisin, auteur jeunesse
  • Le blog d'Eric Sanvoisin, auteur jeunesse
  • : Un blog à déguster avec une paille, réservé aux buveurs d'encre...
  • Contact

Recherche