Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 10:57

C'est une grande déception pour moi. Ma série de fantasy Alchimia qui comporte huit titres parus entre 2007 et 2010 chez Nathan n'est plus.

Elle plaisait beaucoup quand j'intervenais en classe mais les ventes n'ont jamais vraiment décollé.

J'ai appris pendant le salon de Saint-Paul-Trois-Châteaux que les tomes 1 et 2 étaient épuisés et que l'éditeur n'avait pas l'intention de les réimprimer. Je n'ai pas tout à fait compris pourquoi...

Dans ces conditions, comment une série privée de ses deux jambes peut-elle continuer à courir ?

J'ai donc demandé à Nathan de me rendre les droits d'Alchimia.

Un jour, peut-être, Alchimia vivra de nouvelles aventures sous la forme de bandes dessinées...

alchimia 1

 

alchimia 2

 

alchimia 3

 

alchimia 4

 

alchimia 5

 

alchimia 6

 

alchimia 7

 

alchimia 8

Partager cet article

Repost 0
Published by Le buveur d'encre - dans Humeurs
commenter cet article

commentaires

Laura Millaud 20/03/2013 08:31

Toujours la course à l'argent ! :(
J'espere que cette série trouvera un editeur plus courageux !

Le buveur d'encre 20/03/2013 08:54



Malheureusement, republier un roman ou une série est plus que difficile. Mais on ne sait jamais...



Christophe Boutier 14/03/2013 09:59

Je suis sincèrement désolé pour toi,Eric ! C'était-euh, non ! C'est une belle série ! Courage ! Elle va renaître !!!!!
Poignée de main chaleureuse depuis l'Auvergne !
Christophe
Bravo pour "le parloir", c'est un beau roman.

christophe 26/02/2013 18:51

J'ai l'impression que de nombreux éditeurs s'occupent avant tout des chiffres et beaucoup moins de leurs lecteurs. Tu nous avais déjà raconté une pareille mésaventure avec Milan. Et nous, pauvres
auteurs, on subit la dictature des livres qui ne sont pas réédités quand ils sont épuisés. (Et pourtant, s'ils sont épuisés, c'est bien qu'ils ont trouvé leurs lecteurs, non?)

Le buveur d'encre 26/02/2013 19:50



Aujourd'hui, plus qu'hier, ce sont les comptables les véritables éditeurs...


C'est moche.



Florence Hinckel 26/02/2013 14:09

C'est triste quand ce genre de choses arrive, et en effet on ne comprend pas toujours le choix des éditeurs... Je te souhaite de trouver le moyen à ta série de connaître un nouveau souffle ! Bises.
Florence

Le buveur d'encre 26/02/2013 14:12



Pour moi, c'est incompréhensible... J'ai préféré récupérer mes droits plutôt que d'insister inutilement.


Voguons vers de nouvelles aventures !



Le sel des mots 26/02/2013 11:33

Toujours triste de voir sortir un titre, ses personnages et son histoire , d'un catalogue, mais heureuse la perspective d'une nouvelle complicité pour un projet de BD à deux ...

Le buveur d'encre 26/02/2013 11:36



8 titres qui disparaissent d'un coup d'un seul, ça fait quand même mal...